Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une semaine particulière à Jaisalmer.

Après son retour de Jaisamer, Damini nous raconte sa rencontre avec Eric, Alexandre et René, étudiants Ivoiriens vainqueurs du concours Citizen Act de la Société Générale.

Grâce à l'agence Auditoire organisatrice du concours, ils ont choisis de partir avec Voyages-Equitables.

Ils sont arrivés de Côte d'Ivoire avec leur bonne humeur, leur gentillesse et leur insatiable curiosité, pour les nommer :

- M. Bakan Eric KOFFI,

- M. Habib Alexandre ATTA,

- M. Largaton René SEKONGO

Tous étudiants en fin de cycle diplômés ingénieurs en électromécanique.

Ils voulaient tout voir, tout faire, tout apprendre et leur ouverture d'esprit a fait de leur séjour un pur moment de rencontres et de bonheur.

Visite du fort et soirée sympathique avec Moolji, propriétaire de l'hôtel traditionnel en pierre locale où ils ont séjourné, avant la présentation au maître Mohan KHAN, le deuxième jour.

Mohan KHAN est lui-même disciple :

- de Alla Rakha KHAN (père de Zakir HUSSEIN) -école Punjab puis sa propre école- pour le tabla (10 ans à Mumbai),

- de Bhimsen Gururaj JOSHI -école kirana- pour le chant classique (8 ans à Mumbai),

- de Hanuman PRASAD -école de Jaïpur- pour la danse classique KHATAK (5 ans à Delhi).

Après la puja (prière) à la déesse des arts et de la musique "SARASWATI" et le "masala" thé (aux épices), ont suivi 2 jours endiablés de tabla (instrument classique de percussion mondialement connu grâce à Zakir HUSSEIN) entrecoupés par une interview de la presse locale avec un article paru dans le "Rajasthan Patrika" et une séquence enregistrée par la chaîne nationale "Sahar 1" et diffusée le lendemain soir après les informations, et, par un match de cricket avec les locaux. En effet, il y a très peu de touristes Africains arrivant jusqu'à Jaisalmer et c'étaient les premiers à suivre un stage culturel dans cette ville.

Le 3ème jour a été consacré, en plus du tabla, au chant et à la danse folklorique du Rajasthan clôturé par un spectacle - au sein de la famille et quelques amis invités - avec les autres élèves du maître : échange de danses africaines et rajasthani :

- 1 danse classique classique Kathak exécutée par une élève indienne, Khusbu,

- 1 danse floklorique chantée en Marwari (langue locale) "tuté banju band ri lumé" exécutée par moi-même.

Les repas du midi cuisinés par la famille et pris sur place ont créé une atmosphère joyeuse entre les femmes et les enfants et principalement les filles adolescentes qui ont été très intéressées par les échanges et ont beaucoup ri.

4ème jour: départ dans le désert et petit Safari d'1 jour avec couché du soleil, feu de camp, nuit à la belle étoile et dîner et petit déjeuner cuisinés au campement aux bons soins de notre guide et notre chamelier.

5ème jour : retour sur Jaisalmer et après-midi consacrée aux achats des cadeaux dans le "bazar" en finalisation de plusieurs soirées d'investigation dans les boutiques artisanales locales (Saris, articles en cuir, etc...) et de visite des principaux monuments.

C'est avec émotion que nous nous sommes séparés, d'abord à l'hôtel sur un ghazal "aj jane ki zid na karo", chant classique indien d'adieu et sur des chansons africaines interprétées dans chacune de leurs langues locales respectives, puis à la gare quand nous les avons installés dans leur compartiment avant le départ du train pour Delhi d'où ils devaient s'envoler le surlendemain.

Chacun a repris sa route emportant à la fois un merveilleux souvenir et laissant libre cours à la nostalgie de la séparation. Bien sûr, nous nous sommes promis de nous revoir un jour !

Une semaine particulière à Jaisalmer.
Une semaine particulière à Jaisalmer.
Une semaine particulière à Jaisalmer.
Tag(s) : #Jaisalmer

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :